Nettoyage interdentaire : comment favoriser et accompagner un changement de comportement chez les patients ?

Le vieil adage « le succès engendre le succès » est vrai pour le professionnel dentaire comme pour le patient. Les soins dentaires, qui incluent des améliorations ciblées dans l'hygiène bucco-dentaire à domicile de vos patients, contribuent à une meilleure santé globale. Il est important pour vous, professionnel, que les stratégies de changement de comportement constituent une réussite pour tout le monde.

Publié le 10 octobre 2023

Nettoyage interdentaire : comment favoriser et accompagner un changement de comportement chez les patients ?

Un aspect important dans la prévention des deux principales maladies bucco-dentaires – la carie dentaire et la maladie parodontale – est un contrôle efficace de la plaque. Évidemment, cela nécessite l’application d’une hygiène bucco-dentaire rigoureuse de la part de vos patients, et notamment l’adoption du nettoyage interdentaire. Malheureusement, comparé à la simplicité théorique de la plupart des stratégies préventives, leur application pratique est souvent difficile et pas forcément couronnée de succès. L’un des plus grands défis est de modifier le comportement humain.

Connaissez vos défis

Les experts en changement de comportement soulignent l’importance de comprendre ces facteurs qui entravent la réussite du changement. Les obstacles courants auxquels les dentistes sont confrontés pour motiver les patients à adopter de saines habitudes bucco-dentaires comprennent :

  • L’impatience. La plupart des changements de comportement ne se produisent pas instantanément, mais progressivement. Le manque de gratification instantanée peut gêner à la fois le professionnel et le patient. Le chirurgien-dentiste peut s’attendre à ce que le patient applique immédiatement les instructions d’hygiène orale. Le patient s’attend à ce que ses saignements de gencives disparaissent dès qu’il commence son nouveau rituel. Mais les résultats d’un changement de comportement exigent de la patience de la part des deux parties.
  • Les attitudes. Vous détenez toutes les informations dont votre patient a besoin pour avoir des dents et des gencives saines. Néanmoins, les attitudes de la famille et des amis de votre patient peuvent constituer un obstacle puissant à la création d’habitudes saines. Mais ils peuvent également être des alliés-clés pour influencer le changement. Envisagez de les aborder dans le cadre de votre plan.
  • La peur. Le contexte dans lequel vous tentez d’influencer le comportement d’un patient peut créer de l’anxiété chez certains d’entre eux. Prendre les mesures nécessaires pour atténuer cette peur peut aider votre patient à atteindre la confiance nécessaire pour apporter des changements positifs. Envisagez de discuter des prochaines étapes à la fin d’un rendez-vous, plutôt que lorsque le patient est sur le fauteuil.

Connaissez votre patient

Il existe deux modes de contrôle cognitif : proactif et réactif. Cela concerne le processus par lequel quelqu’un traite l’information et initie une action au service d’un objectif mental ou comportemental. Une personne proactive est motivée par un objectif spécifique, tandis qu’une personne réactive est plus motivée si sa famille et / ou ses amis se joignent à elle et soutiennent le nouveau protocole. Pour mieux motiver votre patient à adopter et à maintenir de nouvelles habitudes, il est utile de savoir de quel type de personne il s’agit.

La modification du comportement de votre patient commence dès que vous le rencontrez. Un accueil chaleureux au niveau des yeux ne prend pas plus de temps dans votre planning chargé.

La création de cet environnement confortable a plusieurs effets sur votre relation avec votre patient.

  • Le patient a une sensation d’égalité entre le professionnel et lui.
  • Le patient a un sentiment de contrôle et de confiance.
  • Le patient commence à comprendre qu’il a un rôle à jouer dans sa santé bucco-dentaire.
  • Cela permet de susciter la motivation intrinsèque nécessaire pour mettre en application de nouvelles habitudes telles que le nettoyage interdentaire.

Connaissez votre message

Dès que vous débutez votre évaluation clinique, vous commencez à transmettre votre message à votre patient. En fonction de votre interaction jusque-là et des résultats cliniques, vous décidez comment démarrer votre discussion sur l’importance du nettoyage interdentaire.

Ce qui peut ne pas être évident, c’est à quel point votre patient est prêt à recevoir votre message. Le modèle transthéorique (TTM) du changement comportemental peut vous aider à adapter votre message pour correspondre plus précisément à l’état de préparation de votre patient à adopter de saines habitudes d’hygiène bucco-dentaire.

Les étapes du changement TTM sont les suivantes :

  1. Précontemplation : Le patient n’est pas prêt et peut ne pas être conscient de son besoin de changer.

CONSEILS : Encouragez votre patient à réévaluer ses habitudes actuelles et à s’engager d’abord dans l’exploration de soi (plutôt que dans une action immédiate). Expliquez-lui, de manière personnalisée, les risques liés à la poursuite de son comportement actuel.

  1. Contemplation : Le patient pense au changement et est plus conscient des avantages du changement.

CONSEILS : Encouragez votre patient à évaluer les avantages et les inconvénients d’un changement de comportement dans ses pratiques d’hygiène bucco-dentaire.

  1. Préparation : Le patient prévoit de changer et fait de petits pas vers l’action.

CONSEILS : Aidez le patient à identifier et à surmonter les obstacles au changement. Identifiez les personnes qui peuvent le soutenir. Assurez-vous que le patient a les compétences nécessaires pour arriver à ce changement de comportement. Encouragez-le à faire de petits pas au début.

  1. Action : Le patient change ses habitudes. L’enseignement des bonnes techniques d’hygiène bucco-dentaire est important à ce stade.

CONSEILS : Restructurez les signaux qui ont de l’importance pour la personne et le soutien social (aide des autres) pour renforcer les messages positifs en matière de santé bucco-dentaire. Renforcez l’auto-efficacité de votre patient (son propre jugement sur la façon dont il peut faire face à une situation en fonction de ses compétences et de sa situation). Combattez tout sentiment défaitiste et rappelez-lui les avantages à long terme.

  1. Maintien : Le patient atteint des résultats avec un nouveau rituel et réfléchit à la façon de prévenir le retour au comportement initial.

CONSEILS : Encouragez-le à trouver un soutien supplémentaire. Soulignez les récompenses intrinsèques (résultats physiques et mentaux liés au changement de comportement).
Discutez de la façon dont le patient peut éviter de retourner à ses anciennes habitudes, comme s’écrire des notes pour se rappeler quotidiennement de nettoyer ses espaces interdentaires.

 

Un facteur clé à prendre en compte pour l’adoption d’une nouvelle habitude est de proposer les produits appropriés qui vont favoriser la mise en place du nouveau geste, comme le nettoyage interdentaire. Pour faciliter ce premier pas, SUNSTAR lance le bâtonnet interdentaire nouvelle génération GUM® SOFT-PICKS® PRO, qui apporte confort et facilité d’utilisation pour nettoyer efficacement entre les dents.

Dans la même rubrique
medit
  • À découvrir
newsletter nouveautés meisinger 2024
  • À découvrir