C’était la toute première fois que l’Asnav réalisait ce type de tests sur des professionnels de santé à l’ADF. Dès l’ouverture du Congrès qui s’est tenu du 24 au 28 novembre 2015 à Paris, de nombreux docteurs et assistantes dentaires se sont retrouvés sur l’espace Asnav (Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue) pour bénéficier d’un test de vue réalisé à l’aide de deux appareils de type Ergovision. Ceux-ci ont été proposés par Véronique Morin, responsable Formation de l’Association, et Daniel Delouya, opticien, déjà présent au Mondial de l’Automobile. A l’issue du Congrès de l’Association Dentaire Française 2015, le bilan tiré par l’Asnav est le suivant: 

Selon l’Asnav, parmi ces 30,7% :
* 43,3% concerneraient les plus de 35 ans, non ou mal corrigés
* 21,2% les moins de 35 ans non ou mal corrigés
* 35,6% n’avaient pas vu l’ophtalmologiste depuis moins de 10 ans ou, pire, ne l’avaient jamais vu (19,3% de moins de 35 ans, 16,3% de plus de 35 ans)

L’Asnav précise que « quelques-uns possédaient également une ordonnance non exécutée et beaucoup ignoraient qu’ils pouvaient renouveler leur équipement dans le délai de 3 ans de validité de l’ordonnance ».
 

Crédit photo Asnav

Sur cet échantillon de 350 professionnels de la santé bucco-dentaire, les raisons invoquées qui expliquent ses négligences ou méconnaissances sont: «  le manque de temps, le délai pour obtenir un rendez-vous ou, en particulier pour les chirurgiens-dentistes ou les prothésistes dentaires, le fait d’être équipés de loupes pour les interventions de haute précision qui retarde d’autant l’équipement pour la vie quotidienne ». 

Les 200 premiers professionnels de santé testés ont déclaré « apprécier cette initiative car nombre d’entre eux reconnaissent ne pas prendre le temps de se préoccuper de leur santé visuelle alors même qu’une bonne vision est essentielle dans leur pratique professionnelle ».

Enfin, l’Asnav précise que ce stand dédié au développement durable de la profession a été l’occasion « de délivrer ses messages à un public particulièrement attentif qui a compris, dans sa très grande majorité, que la prévention en matière de santé visuelle était aussi essentielle que celle menée avec une grande efficacité dans le domaine de la santé bucco- dentaire ».

Plus d'informations directement sur leur site : http://www.asnav.org/