Vous êtes invité par le réseau ReCOL (Recherche Clinique en Odontologie Libérale) à participer à l’étude « COVID-SéroPRIM ». Dirigée par l’INSERM et financée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), cette enquête a pour but d’estimer la séroprévalence du SARS-CoV-2, acquise naturellement ou par la vaccination, chez chirurgiens-dentistes, les médecins généralistes, les pédiatres et les pharmaciens en France métropolitaine.

« Afin de permettre une représentativité aussi précise que possible, nous vous encourageons à participer même si vous connaissez déjà votre statut sérologique », est-il expliqué. Si vous n’êtes pas encore membre de ReCOL rendez-vous sur https://forms.gle/WgnNb8Vz4P6a2yr18 . Le réseau vous adressera ensuite un mail expliquant les consignes. Si vous êtes déjà membre, rendez-vous sur https://seroprim.sentiweb.fr/inscription.

Pour se préinscrire, il est, entre autres, indispensable de ne pas avoir déjà participé à un « essai clinique visant à tester des chimioprophylaxies pour prévenir l’infection contre le SARS-CoV-2 », est-il précisé.

Parmi les actions actuellement menées par ReCOL, une enquête sur les connaissances, les attitudes et les pratiques de la tabacologie chez les chirurgiens-dentistes ou encore une « étude transversale chez les patients porteurs d’hypominéralisation incisivo-molaire (MIH) : prévalence en lieu de soins et facteurs associés ».