Les dépenses de soins dentaires s’étaient effondrées avec le confinement. Après une remontée en juillet, la reprise s’intensifie en août, a indiqué l’Assurance maladie dans son communiqué mensuel du 21 septembre.

La progression des dépenses en soins dentaires est significative : + 16,7 % de remboursements de soins dentaires en août 2020 par rapport au mois d’août 2019 (déjà + 7,6 % en juillet). La profession semble donc sortir de son marasme. Néanmoins, ce redressement, en partie dû à un rattrapage des actes mis en suspens durant le confinement national, ne suffira peut-être pas à effacer les conséquences de la paralysie des cabinets entre le 17 mars et le 11 mai.

En effet, les huit premiers mois de l’année 2020 restent marqués par une chute de 15,1 % de l’activité par rapport à la même période de l’exercice 2019, contre -19,6 % fin juillet. Le seul mois d’août aura donc permis un rattrapage de 4,5 %. Sur un an (septembre 2019 – août 2020 / septembre 2018 – août 2019), le taux de croissance recule de 10 %.

La reprise estivale aoûtienne est plus timide pour les médecins généralistes (+0.2 %). Les spécialistes s’en sortent mieux avec un rebond de 4,8 %. Cependant, sur l’ensemble de l’année 2020, ces professionnels de santé sont nettement moins impactés que les chirurgiens-dentistes : -7,8 % (généralistes) ; -10,6 % (spécialistes).