L’International Dental Show (IDS) est l’événement mondial phare du monde dentaire. Le salon n’avait pu se tenir au mois de mars, en raison de l’épidémie de Covid, et cette édition 2021 a été conçue exceptionnellement un format hybride, en présentiel et à distance avec la plateforme numérique IDSconnect. Les dentistes, les prothésistes et les représentants de l’industrie vont s’y rencontrer, du 22 au 25 septembre, lors d’une édition où le géant mondial des produits dentaires, Dentsply Sirona, est absent du fait du contexte de pandémie. Le salon, organisé par la GFDI (Gesellschaft zur Förderung der Dental-Industrie mbH), reçoit cette année 830 exposants venus de 56 pays. Malgré cette édition d’ampleur réduite, le salon sera une nouvelle fois une vitrine des tendances et innovations actuelles des produits et matériels dentaires.

Les allées, les points de rencontre et les espaces de repos et de restauration de l’International Dental Show ont été redimensionnés pour permettre de respecter les mesures de distanciation sociale. Il est même possible d’ôter son masque dans les espaces de restauration. La billetterie sur place a été suspendue pour cette édition 2021 de l’International Dental Show, les billets d’entrée n’étant délivrés qu’en ligne. Ils servent en même temps de titres pour l’utilisation gratuite des transports publics de proximité. Pour les activer, il est cependant nécessaire de produire une attestation numérique de vaccination, de test négatif ou de rétablissement du Covid-19.

L’International Dental Show est l’occasion pour le monde dentaire de respirer après les vagues pandémiques. « Le monde a continué de tourner pendant et malgré la pandémie, et continuera de le faire surtout après la pandémie. Il en est de même du secteur dentaire », a déclaré Mark Stephen Pace, président du conseil d’administration de la Fédération allemande de l’industrie dentaire (Verband der Deutschen Dental Industrie). « Les indicateurs sont au vert pour une reprise désormais durable. C’est précisément le moment opportun pour les dentistes, les prothésistes dentaires et leurs équipes de se documenter et de prendre des décisions d’investissement avisées. »