Le principe est simple : le Chèque Santé® émis par Care Labs permet « de financer tout ou partie des consultations, ou prestations non remboursées par la Sécurité sociale et les mutuelles ». Tout d’abord, selon Chèque Santé® : « l’entreprise, le CE ou la collectivité définit librement sa participation au dispositif Chèque Santé® pour ses salariés. Puis, le bénéficiaire perçoit le crédit en Chèque Santé® sur son mobile ou sur une carte prépayée. Ensuite, il peut choisir dans l’annuaire Chèque Santé® auprès duquel utiliser son solde ». Dans les faits, il s’agira d’un paiement sans contact auprès des professionnels qui seront affiliés au Chèque Santé®. Enfin, le praticien débite son patient en enregistrant le code Chèque Santé® sur internet ou son mobile.

Alors qu’une étude parue dans les Echos le 22 janvier 2015 révèle que 60% des Français ont déjà renoncé aux soins faute de ressources, le chèque santé permet aux employeurs ou aux comités d’entreprises d’allouer un crédit dédié santé et bien-être sur une cinquantaine de spécialités à fort impact telles que : le dentaire, les prothèses, l’orthodontie, l’osthéopathie ou encore la diététique…

Quelques réactions

Vincent Daffourd, se félicite de cet accord: « cette collaboration avec Moneo Applicam est une opportunité d’optimisation qualitative et d’accélération pour le développement Chèque Santé. Cette alliance représente pour nous une étape majeure dans notre volonté de faciliter l’accès aux soins pour tous. Ce partenariat promet de belles perspectives d’avenir pour Chèque Santé ».

De son côté, Serge Ragozin, directeur général de Moneo Applicam explique que : « grâce à notre offre technique éprouvée depuis plusieurs années, nous souhaitons aujourd’hui devenir un acteur incontournable des solutions monétiques dématérialisées auprès des entreprises innovantes. Care Labs a développé un concept et une offre uniques, et nous sommes heureux de nous y associer en mettant à leur disposition notre solution technique et notre expertise réglementaire ».

Afin que ce dispositif se développe au mieux, Moneo Applicam « met donc à disposition de Chèque Santé une équipe d’experts, une solution technique complète et une architecture 3-coins fortement sécurisée, qui renforce et garantit la sécurisation des données et des transactions ». Monéo Applicam via son partenaire (Société Financière du Porte-monnaie Electronique Interbancaire) apporte à Chèque Santé un accompagnement juridique, réglementaire et garanti les fonds déposés». Il fournira également toute la plate-forme technique.

La dématérialisation des soins santé devrait être lancée d’ici le mois de septembre.

Entre 2014 et 2016, le marché français de la dématérialisation s’annonce florissant, avec une croissance espérée de plus de 7% par an.