« Souriez, on va se retrouver ». Après une annulation en 2020 à cause de la crise sanitaire, le congrès de l’ADF se tiendra finalement cette année du mardi 23 au samedi 27 novembre au Palais des Congrès de Paris, a annoncé l’association le 17 mai. Le programme scientifique, dirigé par Christian Moussally, se concentrera sur l’omnipratique, « reflet de la « vraie vie » du praticien qui vient se former au congrès avec des formats de séances plus dynamiques, plus participatifs pour appliquer en cabinet de ville ce que vous aurez appris pendant cette semaine », fait valoir l’ADF sur son site.

L’évènement, organisé en collaboration avec le Comident, accueillera jusqu’à 350 exposants du monde entier, « prêts à vous informer, à vous présenter leurs produits et leurs services. » « Tous les industriels seront au rendez-vous », se félicite l’ADF. Au niveau des interventions, l’association garantit des « formats pédagogiques variés », allant des séances « thématiques », aux conférences et « points de vue », en passant par des débats. Le congrès proposera également un « mastermatch » où deux conférenciers débattront en tentant de convaincre l’auditoire, des ateliers de travaux pratiques et des démonstrations télévisuelles sur des patients.

Les inscriptions ouvrent le 17 juin

Pour permettre aux participants d’aller plus loin, l’ADF distribuera également des fiches « Ce qu’il faut retenir » à l’entrée de chaque séance. En ligne, vous pourrez également retrouver des résumés des conférences ainsi que des vidéos de ces dernières, sous réserve de l’accord des intervenants bien sûr.

« C’est une occasion incomparable pour tous les professionnels de la santé bucco-dentaire (chirurgiens-dentistes en activité, étudiants ou retraités, assistants dentaires, prothésistes) de développer leurs compétences », résume l’ADF, selon qui la diversité des séances leur permettra d’actualiser leurs connaissances, de s’informer sur les innovations et d’évaluer et d’améliorer leurs pratiques professionnelles.

Toutes les séances seront ouvertes aux assistant(e)s dentaires. Un programme spécifique leur est réservé. Les inscriptions leur seront ouvertes, ainsi qu’aux chirurgiens-dentistes en exercice, le 17 juin. Et pour finir, « n’oubliez pas votre badge, il est indispensable pour pénétrer dans l’enceinte de l’Exposition », insiste l’ADF.