Un article paru dans la revue Environment & Behavior a étudié les bénéfices des aquariums sur la santé et le bien-être. Des études précédentes avaient également suggéré que ces bénéfices étaient plus importants lorsque la richesse des espèces présentes était plus importante. Les chercheurs ont testé les réactions des visiteurs lorsque l’aquarium avait plus ou moins de poissons, après 5 ou 10 minutes d’exposition (sans poissons, partiellement rempli et plein). L’aquarium plein en fin d’expérience, au National Marine Aquarium de Plymouth, sans surprise, retient plus l’attention des visiteurs.

À chaque étape de remplissage de l’aquarium avec de nouveaux poissons, il y avait une chute de pression sanguine et de rythme cardiaque.