L’UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire), centre collaborateur de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) depuis 1998, vient d’annoncer son soutien à la volonté de l’organisme international d’intégrer trois produits dentaires à la Liste des médicaments essentiels (EML) pour adultes et enfants. Un soutien partagé avec neuf autres centres collaborateurs mondiaux dédiés à la santé bucco-dentaire afin de prévenir et lutter contre la maladie carieuse. Ces trois produits identifiés par l’OMS comme essentiels sont : le dentifrice fluoré, le ciment verre ionomère et le fluorure de diamine d’argent.

« Cette volonté de renforcer l’accès à la prévention et aux soins pour toutes les populations s’inscrit dans la droite ligne de la résolution prise par l’OMS d’élaborer, en consultation avec les États, un plan d’action mondial de lutte contre les affections bucco-dentaires, assorti d’objectifs clairs et d’actions concrètes, à mener d’ici à 2030 pour améliorer la santé orale des populations à travers le monde », déclare l’UFSB dans son communiqué.

Trois produits dentaires

Le dentifrice fluoré apporte une réduction de l’incidence et de la gravité des caries dentaires. « Prouvé scientifiquement, un brossage biquotidien avec une faible quantité de dentifrice contenant une dose appropriée et efficace de fluorure réduit le risque de caries, favorise la reminéralisation de l’émail et protège contre la perte des tissus dentaires », rappelle l’UFSBD.

Le ciment verre iomomère, utilisé en dentisterie restauratrice et préventive, permet la libération continue à faible dose de fluorure pour une meilleure prévention des caries dentaires. Simple d’utilisation dans les scellements prophylactiques et thérapeutiques des puits et fissures des dents, « il permet d’intervenir en amont de l’apparition d’une lésion carieuse, mais aussi dans l’interception de lésions cavitaires, en se faisant un outil de prévention primaire et secondaire à disposition des chirurgiens-dentistes partout dans le monde », précise l’UFSBD.

Le fluorure de diamine d’argent (FDA) a lui pour but de prévenir et de stopper les caries dentaires non traitées. L’organisme de prévention estime qu’il est efficace, outre « son faible coût par application, et sa facilité d’administration sur les surfaces dentaires ».