Dentoscope : Quel est le taux de consultations M’T dents ?

Dr Marie Massemin : En 2019, le taux de recours à l’examen bucco-dentaire (EBD) proprement dit est en moyenne de 32 %, toutes tranches d’âges confondues. Il est important de préciser que les chirurgiens-dentistes n’appliquent pas toujours la bonne cotation, puisqu’ils cotent souvent une consultation « normale ». Ce qui explique le différentiel avec le taux de recours au praticien. En effet, le taux de recours global au chirurgien-dentiste, qui comprend aussi bien l’EBD, la consultation et tout autre acte ou soin dentaire pour une personne éligible au dispositif M’T dents, est bien supérieur. Il s’établit à plus de 60 % toutes tranches d’âges concernées en 2019, y compris les 21 et 24 ans nouvellement arrivés dans ce dispositif. C’est sur ce dernier indicateur que nous nous appuyons pour avoir une vision d’ensemble.

Combien cette consultation est-elle rémunérée au chirurgien-dentiste par l’Assurance-maladie ?

Dr Marie Massemin : L’examen bucco-dentaire M’T dents est rémunéré à hauteur de 30 € (42 € s’il est complété par une ou deux radiographies intrabuccales, 54 € avec trois ou quatre radiographies intrabuccales et 54 € avec une radiographie panoramique). Pour l’EBD comme pour les soins consécutifs (actes correspondant à des soins conservateurs, chirurgicaux et des actes radiologiques), le patient n’a pas à faire l’avance des frais, tout est pris en charge par l’Assurance-maladie. Seuls les traitements d’orthodontie pour corriger une malposition des dents et les prothèses ne sont pas « offerts » dans le cadre des rendez-vous M’T dents, ils font l’objet d’une prise en charge aux taux habituels. L’EBD et les soins consécutifs M’T dents ne peuvent pas faire l’objet de dépassements d’honoraires. Le tiers payant intégral est obligatoire pour tous les âges et il est particulièrement important pour les jeunes et publics précaires. 

Le rendez-vous M’T dents débouche sur des
soins nécessaires dans quelles proportions ?

Dr Marie Massemin : Le rendez-vous M’T dents débouche souvent sur des soins nécessaires, ils sont comptabilisés dans le taux de recours global au chirurgien-dentiste. Depuis la création du programme, nous avons réalisé régulièrement des évaluations médicales dont la dernière date de février 2017 (les 3, 21 et 24 ans n’étaient pas encore entrés dans le programme). L’objectif étant de faire ces évaluations à distance les unes des autres et non pas annuellement. Cette étude de 2017 met en évidence une répartition des actes réalisés dans le cadre de M’T dents en cinq catégories : la prévention incluant les scellements de sillons et les détartrages, les obturations coronaires, les actes d’endodontie, les actes chirurgicaux et les radiographies. Toutes classes d’âges confondues, les actes de prévention et les obturations coronaires sont les actes les plus fréquemment réalisés suite à l’EBD.