display banner v2 academic

Arrêter la cigarette... en dormant

Des chercheurs de l’Institut Weizmann supposent que l’Homme pourrait effectivement être conditionné dans son sommeil grâce à… son nez ! Étonnant mais vrai, ils ont ainsi montré qu’une exposition nocturne à des odeurs de cigarette mêlées d’oeuf ou de poisson pourri peut aider à arrêter de fumer.

Par la rédaction, publié le 16 mars 2015

Arrêter la cigarette… en dormant

Dans un article publié en novembre dans The Journal of Neuroscience, la Dr Arzi a mis en évidence l’influence d’un conditionnement nocturne olfactif sur la consommation de cigarettes. Pour réaliser cette étude, 66 personnes désirant arrêter de fumer se sont portées volontaire. Après avoir indiqué leur fréquence de consommation de cigarettes, elles ont été séparées en plusieurs groupes. Celles du premier groupe passèrent une nuit dans une salle de laboratoire à l’écoute de leur sommeil. Lors de la phase 2, elles furent exposées de façon répétitive à une forte odeur de cigarette suivie d’une odeur nauséabonde. Bien qu’ils furent incapables de se souvenir de ces odeurs au réveil, les volontaires observèrent une diminution de leur consommation de cigarettes d’environ 30 % la semaine suivant l’expérience. Les membres du second groupe furent exposés aux mêmes odeurs pendant un temps similaire, mais dans un état d’éveil et non pendant le...