display banner v2 academic

Baisse de remboursement des soins dentaires : la profession s'insurge

L'Union Dentaire et Les CDF critiquent la hausse du ticket modérateur sur les actes dentaires. 

Par Agnès Taupin, publié le 23 juin 2023

Baisse de remboursement des soins dentaires : la profession s’insurge

Le ministère de la Santé a décidé un transfert de charges vers les complémentaires santé qui atteindra 500 millions d’euros en année pleine. Cette mesure a pour conséquence l’augmentation du ticket modérateur sur tous les actes des chirurgiens-dentistes de 30 % à 40 %, à partir du mois d’octobre.

L’Union Dentaire critique ” une mesure comptable qui aura des conséquences médicales, sociales et économiques “. Le syndicat demande que le montant correspondant au déremboursement soit ” intégralement réinvesti dans les soins primaires et la prévention. ” L’Union Dentaire a présenté au ministre de la Santé, François Braun, un plan de prévention et de soins visant ” le 0 % carie en complément des prothèses 100 % remboursées “.

Désengagement regrettable de l’État

De leur côté, Les Chirurgiens-Dentistes de France (Les CDF) ” déplorent cette annonce qui témoigne d’un désengagement regrettable de
l’État
“. Une décision qui selon Les CDF ” jette non seulement le trouble mais apparaît comme un très mauvais signal adressé aux chirurgiens-dentistes, à un mois de la fin des négociations conventionnelles avec l’Assurance maladie et les organismes complémentaires.

La Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL) prend quant à elle acte de cette décision et espère que ” le budget créé par calcul arithmétique permette enfin son réinvestissement pour le secteur dentaire dans des projets novateurs, et au bénéfice de la santé orale des patients et assurés sociaux “.

Pour l’UNOCAM (Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie, ce transfert de charges ” aura inévitablement un impact sur l’équilibre économique des organismes complémentaires et pèsera sur le niveau des cotisations “, prévient-elle dans un communiqué (1).

1. Publié conjointement avec la Mutualité Française, France Assureurs et le CTIP.