display banner v2 academic

Des élus lancent un plaidoyer pour la télémédecine

Dans une tribune publiée dans le « JDD »du 5 mai 2019, 118 députés, sénateurs, et élus locaux, déplorent les inégalités territoriales d’accès aux soins et plaident pour le développement de la télémédecine.

Par la rédaction, publié le 06 mai 2019

Des élus lancent un plaidoyer pour la télémédecine

 Ils sont 118 élus à interpeller « l’ensemble des pouvoirs publics » sur le problème des déserts médicaux ; « ce phénomène concerne aujourd’hui plus d’une commune sur trois », écrivent-ils . « Les solutions existent, certaines sont mises en place, alors que d’autres, comme la télémédecine, peinent à émerger », déplorent les signataires, en rappelant que celle-ci « constitue un pilier de la stratégie française d’accès aux soins .» Ils évoquent les « blocages administratifs » qui limitent la portée du remboursement des téléconsultations.
 
L’assurance maladie souhaite, par exemple, limiter le remboursement aux seuls médecins qui se trouvent à proximité du patient. Un objectif de 500 000 actes avait été fixé, mais selon les élus, seulement 7 939 ont été réalisés en l’espace de six mois. Les signataires préconisent la mise en place de procédures de suivi et d’évaluation du développement de la télémédecine, « pourquoi ne pas imaginer un compte-rendu biannuel sur l’application de cette mesure si importante pour l’accès aux soins » ?
 
Rendez-vous est donné en juin 2019, quand le projet de loi Buzyn, « relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé », sera examiné au Sénat. La ministre assure avoir pris « à bras-le-corps » le problème des déserts médicaux.

F.G