Branle-bas de combat au cabinet. Aux États-Unis, à Fair Oaks, banlieue est de Sacramento (Californie), une dinde sauvage en cavale a semé la pagaille dans un cabinet dentaire, révélait le journal local Sacramento Bee le 4 mars.

Donna McDonald, la gérante du cabinet, est seule au bureau le mercredi 3 mars, quand soudain, elle entend un bruit tonitruant. Une dinde sauvage vient de fracasser la baie vitrée du cabinet. « Je pensais que c’était un tremblement de terre », raconte-t-elle au Sacramento Bee, soulagée qu’il n’y ait eu aucun patient à ce moment-là.

Reprenant peu à peu ses esprits, la dame observe avec stupeur la dinde griffer les murs du cabinet. « Elle a griffé plusieurs murs, au point que nous allons devoir les repeindre. Une partie du verre qui est entré a coupé les fauteuils dentaires… et nous allons devoir faire un nettoyage en profondeur », déplore-t-elle.

La saison des amours

L’animal n’étant pas blessé, Donna McDonald contacte le contrôle des animaux qui la réoriente vers l’Organisation non gouvernementale (ONG) Gold Country Wildlife Rescue. « La dame de la faune s’est en quelque sorte débattue avec lui », témoigne la gérante. L’oiseau est ensuite relâché dans la nature.

Si Donna McDonald a l’habitude de voir une douzaine de dindes zoner dans l’espace vert derrière le cabinet, celle-ci était la plus imposante qu’elle ait jamais vue, assure-t-elle. « Je suppose que c’est la saison des amours et qu’elle ne veut pas le faire », déclare-t-elle, essayant de s’expliquer la fuite de la dinde rebelle.

Selon les services de la faune, l’animal en cavale aurait fracassé la fenêtre pour attaquer son reflet, pensant qu’il s’agissait d’un autre animal. Ou un potentiel rival amoureux ?