Participation des chirurgiens-dentistes à la vaccination contre le Covid-19

Le Conseil national de l’Ordre des chirurgiens-dentistes demande au ministère d’agir.

Par Agnès Taupin, publié le 04 février 2021

Les chirurgiens-dentistes sont prêts à participer à la campagne de vaccination contre le Covid-19. Le Conseil de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes réaffirme dans un communiqué la volonté de la profession de « participer à l’effort collectif pour engager ce plan de vaccination massif et demande à son ministère de tutelle d’agir en conséquence pour étendre la capacité professionnelle des chirurgiens-dentistes afin de leur permettre de vacciner dans le strict cadre Covid-19 ». 

L’Ordre réagit ainsi à l’allocution télévisée du 2 février 2021 du président de la République informant les Français que « d’ici la fin de l’été, nous aurons proposé, en France, à tous les Français adultes qui le souhaitent, un vaccin ». Selon l’Ordre des chirurgiens-dentistes, pour qu’une telle stratégie de vaccination aboutisse, la participation de tous les professionnels de santé est nécessaire. Il rappelle qu’un décret du 25 décembre 2020 prévoit que « tout professionnel de santé exerçant ses fonctions à titre libéral ou non ou tout étudiant en santé peut participer à la campagne vaccinale dans les limites de ses compétences en matière de vaccination ». 

Or, dans un avis rendu public le 2 février 2021, la Haute autorité de santé se prononce en faveur d’un élargissement des compétences vaccinales pour certains professionnels de santé mais n’inclut pas les chirurgiens-dentistes. Le Conseil national de l’Ordre rappelle que les chirurgiens-dentistes, en leur qualité de professionnels de santé, « ont toute leur place dans ce dispositif, de par leurs compétences et leur formation ».