LES ATOUTS DE PSPIX

• Acteur international dans le domaine de l’imagerie dentaire, Acteon a présenté lors de l’IDS 2015 le nouveau PSPIX, scanner de radiologie intra-orale à usage personnel. Il est jusqu’à trois fois plus petit que les autres scanners d’imagerie à plaque au phosphore. Grâce à son encombrement minimal, les praticiens peuvent équiper chaque salle d’examen. Il n’est donc plus besoin de se déplacer pour scanner les images, ce qui fait gagner en efficacité et en fluidité de travail. Une image de haute résolution, nette et contrastée est obtenue en quelques secondes et permet d’établir rapidement le diagnostic clinique. Le scanner possède en outre un design contemporain et innovant misant sur la régularité des courbes et l’élégance des couleurs. Il est particulièrement intuitif, avec son rétro-éclairage de couleur et ses animations sur l’écran tactile qui guident l’utilisateur.

Ce scanner permet un usage multi-praticiens

Doté du concept exclusif “Click & Scan”, processus rapide et entièrement automatisé, ce scanner permet un usage multi-praticiens puisqu’il peut être partagé jusqu’à dix postes de travail à tout moment.

Les dentistes font leur choix sur le grand écran tactile, insèrent la plaque au phosphore et l’appareil fait le reste. Il est entièrement compatible avec les interfaces Windows et MAC afin de répondre aux besoins de tous les cabinets.

Le scanner de radiologie correspond aux critères d’hygiène exigés par les dentistes. Il propose en option des pièces amovibles qui peuvent être passées dans un autoclave afin d’offrir un maximum de protection. Les pièces fournies par défaut tolèrent un nettoyage dans un laveur-désinfecteur thermique.

Témoignage du Dr Serge Wojciechowski (77)

Le logiciel Sopro 2 est très intuitif

J’ai fait l’acquisition de cet appareil lors de l’ADF 2014 et je l’utilise depuis janvier 2015. Je l’ai choisi pour son système ERLM, car je suis allergique aux capteurs RVG. Les films sont souples et fins, donc beaucoup plus faciles à positionner, et permettent l’utilisation aisée d’un angulateur, notamment en endodontie. Mon choix s’est porté sur Acteon pour plusieurs raisons.

Le logiciel Sopro 2 est très intuitif, esthétique et compatible avec Windows 8 (quid du 10 ?). D’autre part le design de la machine est très réussi. Son encombrement est réduit et il s’intègre facilement dans le cabinet. Enfin la possibilité de le réserver, soit depuis l’ordinateur, ou devant la machine, avec l’apparition sur l’écran du nom du patient, du praticien, ainsi que du poste utilisé est très pratique. Cela évite que les radiographies se retrouvent dans le mauvais dossier patient. Quant à son coût, il était en deçà des offres concurrentes. Le point à améliorer serait la résolution de la radiographie qui est légèrement inférieure au VitaScan ; mais cela reste subjectif. Les pochettes cartonnées sont également peu pratiques car elles enlèvent toute la souplesse du film. J’utilise personnellement des pochettes d’une autre marque, étant donné que les tailles sont standards.

Enfin, à l’heure du tout numérique, il serait bien de pouvoir sauvegarder les radiographies directement dans le Cloud, comme c’est le cas déjà pour les dossiers patients avec les logiciels de gestion Online. Ne plus rien stocker au cabinet serait vraiment idéal, d’autant plus que l’on dispose maintenant de connexions internet très satisfaisantes.

Témoignage du Dr Matthias Pisapia (13)

La possibilité d’avoir plusieurs tailles de radio

J’utilise cet appareil depuis décembre 2014. J’ai fait le choix de ce type de scanner afin de réaliser des radios de meilleure qualité. L’avantage majeur est la possibilité d’avoir plusieurs tailles de radios, qui sont donc adaptables à chaque patient et à chaque situation (enfant, petite ouverture buccale, endo avec digue…). Les plaques sont plus fragiles qu’un capteur mais le produit dans son ensemble me convient bien. Il me permet de diminuer le nombre de radios car je peux choisir une taille adéquate en fonction de la situation. Je réduis donc l’irradiation de mes patients, mais aussi de mon cabinet.

Témoignage du Dr Laurence Herrera (31)

Un bon rapport qualité-prix par rapport à un système filaire

Notre système radio filaire étant en panne, nous devions en changer, ce que nous avons fait au mois de janvier dernier. Nous avions eu de bons échos de la part de nos confrères sur les systèmes avec développeur. Nous avons reçu une aide à la prise en main de l’appareil et le suivi de son installation a été très satisfaisant. Nous sommes contents de notre achat car l’appareil présente un bon rapport qualité- prix par rapport à un système filaire. D’autres avantages sont à souligner : un faible encombrement des films en bouche, faciles à mettre en place, une bonne résolution de l’image radio et un logiciel pour le traitement de l’image simple et confortable. L’appareil présente par ailleurs un faible encombrement.

L’utilisation de ce développeur est faite par deux praticiens dans deux cabinets différents, sans attente et avec facilité. Cependant certains points pourraient être améliorés. Le déplacement nécessaire pour développer les films est ennuyeux, surtout pour les cas d’endodontie (deux développeurs, ou Wifi…?). Le prix des films pourrait être revu à la baisse, car il serait intéressant d’en avoir plusieurs pour une même journée. Enfin la première mise en route du développeur est un peu longue le matin.

Cet instrument répond en tous points au cahier des charges initial dont l’objectif était de proposer une instrumentation automatique pour réaliser des soulevés de sinus et des condensations osseuses par voie crestale, au maxillaire. Je pense que son évolution pourrait être conduite vers un élargissement de gamme relative aux instruments associés à l’impacteur avec des propositions complémentaires d’inserts en termes de dimensions et de formes travaillantes différentes, ce qui permettrait non seulement d’élargir la gamme mais aussi le champ des indications.