Les spires de l’implant sont inclinées et complétées régulièrement par des espaces et des segments de coupe en hélice. Cette conception est destinée à atténuer l’importance des forces de compression qui s’accumulent lorsque des segments de taraudage conventionnels sont obstrués par des débris d’os (encombrement) et obligent inutilement à augmenter le couple d’insertion. Les implants coupent à travers l’os avec une efficacité et une facilité remarquables et un couple d’insertion inférieure ; résultat : une plus grande efficacité de coupe, une élimination de l’encombrement osseux et moins de friction. La réduction des micro-mouvements, un meilleur contact intime de l’os, un plus grand volume de la zone de surface en prise avec l’os et l’architecture générale, son état de surface innovant, font de cet implant une réelle avancée technologique.