La prise d’empreinte constitue une des étapes fondamentales de la chaîne prothétique car l’enregistrement d’une situation clinique doit permettre d’obtenir un modèle de travail fidèle et d’une grande précision dimensionnelle. Voici un système de solidarisation rapide de transferts d’empreinte au moyen d’éléments fibrés photopolymérisables de haute stabilité. La tresse est constituée de fils de fibres de verre uni-directionnelles parallèles, inclus dans une gaine tissée : chaque fibre de chaque fil étant enduit d’une fine pellicule de résine photosensible. On obtient une passivité absolue. De plus, il ne faut que dix minutes pour réaliser ce type d’empreinte de haute précision.