• Il est également recommandé pour les restaurations de classe I, en tant que liner et pour le comblement de contre-dépouilles et réparation de restaurations existantes.
• Finie la pratique actuelle en plusieurs étapes qui obligeait le praticien à suivre un protocole lourd et long.
• Le praticien, en supprimant les étapes de mordançage et de collage,gagne du temps et facilite son travail quotidien.