Pourtant, aujourd’hui encore, seulement 30 % des cabinets utilisent un produit spécial pour la désinfection de ces empreintes. Que peut-on recommander ? Pour éviter tout risque de contamination, les désinfectants doivent tout à la fois agir rapidement et avec fiabilité, être totalement compatibles avec le matériau d’empreinte afin d’en garantir la stabilité dimensionnelle. La liste VAH détaille l’efficacité de ces produits contre les bactéries et champignons. Un désinfectant moderne doit présenter un très large spectre d’action contre les virus (VHB, VHC, VIH) et une pérennité technique. Cette solution a été contrôlée pour les matériaux d’empreinte tels que les alginates, silicones, polyéther… En règle générale, un bain d’immersion pour la désinfection des empreintes suffit. L’appareil de désinfection spécifique, Hygojet de Dürr Dental permet de nettoyer, désinfecter et sécher les empreintes d’une simple pression sur un bouton. La solution désinfectante, prête à l’emploi, est injectée très précisément et sans surdose.