Le fait d’être atteint d’un trouble contribue à l’aggravation de la perte d’audition et ce d’autant plus que le praticien prend de l’âge. Il faudrait dès le début de l’exercice se protéger contre les nuisances sonores, mais l’équipe soignante ne veut pas se couper du dialogue avec les patients. L’idéal serait de ne pas s’isoler de l’environnement sonore, de permettre au praticien d’échanger avec ses patients et son assistant(e), tout en protégeant efficacement son audition dans les fréquences aiguës et ultrasons. Ce dispositif équipé d’un filtre acoustique breveté « se protéger, sans s’isoler » répond à ces exigences. Discret, confortable, facile à mettre et à enlever, il peut être nettoyé et désinfecté quotidiennement. Ce appareil existe en modèle standard ou sur mesure, nettoyable à l’eau savonneuse et donc réutilisable. Il permet pour une somme modique de garder son acuité auditive.