Pour éviter ce problème de fuite, le cabinet devait faire venir très régulièrement (tous les deux mois) un réparateur de matériel dentaire pour nettoyer les électrovannes. Ce dernier leur conseille un jour de s’équiper d’un adoucisseur Écobulles. C’est un système préventif et curatif : les six premiers mois ont permis de se débarrasser progressivement du calcaire et depuis un an, le système fonctionne idéalement. Il a été installé le 26 / 04 / 2012. Il est discret et peu encombrant. Le cabinet, en chiffres : quatre dentistes, trois prothésistes, 260 m2 de locaux destinés aux soins dentaires, 340 m3 d’eau traités chaque année. Avec Écobulles, pas de travaux importants, pas de stockage de sel, pas de manutention et surtout pas de surconsommation d’eau.