Avec ce matériau, le praticien peut créer des provisoires qui ressembleront à une restauration finale. Le patient gardera le sourire entre chaque rendez-vous. Le produit est facile d’utilisation et fournit une force certaine, une flexibilité supérieure et une bonne résistance. En somme : une meilleure performance combinée à un naturel esthétique.

Témoignage du Dr Éric BONNET (69)

Aucune manipulation extérieure !

Je suis utilisateur depuis six mois environ. J’ai choisi ce produit tout d’abord parce que je réalise des provisoires de manière systématique. J’utilisais des résines classiques dont la réaction exothermique n’est pas toujours très appréciée des patients et la consistance pas toujours facile à doser. Avec ce matériau qui se mélange de manière « automatique », plus de manipulation hasardeuse. En plus, on dispose de plusieurs teintes en fonction du cas traité. Ses avantages ? Il est facile d’utilisation et beaucoup de teintes sont à disposition. Un petit bémol : la nécessité d’une empreinte de situation pour réaliser une provisoire ou l’utilisation d’une coque préformée. La phase plastique est très courte, on observe une prise rapide qui est à la fois un avantage pour le temps de travail mais aussi un inconvénient s’il y a présence d’une contre-dépouille… difficile de retirer la provisoire dans ce cas. La seule chose à changer : ralentir le temps de prise pour avoir une pause plastique permettant de retirer aisément la provisoire et éventuellement de pouvoir la rebaser. C’est pour moi un produit extrêmement pratique à utiliser, ne nécessitant aucune manipulation extérieure, et j’apprécie particulièrement ses nombreuses teintes.

Témoignage du Dr Gérard LOUFRANI (08)

Un aspect glacé immédiat

J’utilise ce produit régulièrement depuis plus d’un an. Je l’ai choisi pour sa gamme très étendue de teintes, le design et le côté pratique de son pistolet applicateur. J’aime la qualité de ce produit, son prix équivalant aux produits sur le marché, et le fait qu’il ne contient pas de bisphenol A. Il est rapide, sûr, esthétique, solide, a un aspect glacé immédiat (peu de couche grasse d’inhibition d’oxygène) et l’adjonction ou la réparation sont possibles au composite, le polissage est facile et rapide et le matériau est très facile à travailler. Ses inconvénients sont les mêmes que ceux liés aux résines bisacrylique : une certaine fragilité pour les provisoires de grande étendue.

Témoignage du Dr Bruno PELISSIER (34)

Une finition remarquable

J’ai choisi ce composite à base bisacrylique pour faire des couronnes, « Bridges », « Inlays » et « Onlays » provisoires. On peut aussi l’utiliser pour la réalisation de prothèses provisoires à moyen terme dans le cas de réhabilitations complexes. Il y a plusieurs teintes disponibles, ce qui est important au niveau antérieur. Le produit est autopolymérisable, et surtout très facile à travailler, sans dégagement de chaleur. Le temps de prise est correct, et surtout, il est possible de faire des réparations soit avec un composite normal, soit avec un composite fluide. On peut même faire des rebasages avec ce produit. La finition des éléments provisoires est remarquable, avec une résistance à l’abrasion intéressante à court et moyen termes. Je ne vois pas d’inconvénients, sauf, mais ce n’est pas lié au produit, le pistolet qui est spécifique : encore un pistolet dans nos tiroirs. C’est un produit que j’apprécie particulièrement dans mon exercice quotidien.

Témoignage du Dr Marc APAP (78)

Pas trop translucide

J’ai opté pour ce matériau dès sa sortie l’année dernière parce que jusqu’ici, la marque ne commercialisait aucune résine de prothèse. Il existe une multitude de composites bisacryl sur le marché. Les différences entre eux sont parfois minimes, mais celles entre les générations précédentes, d’il y a une dizaine d’années et les plus récentes, sont assez marquées. « L’Ultratemp » est beaucoup plus dur que les matériaux plus anciens. Ses principaux avantages sont : une solidité très importante, dès les premières minutes après la prise. Grâce à l’excellente résistance à la flexion et à la fracture, on peut faire des bridges provisoires de plusieurs éléments sans souci. Le temps de durcissement est pratiquement le plus rapide du marché, autour d’une minute et demie. L’esthétique est également appréciable : il n’est pas trop translucide, ce qui évite cet aspect un peu gris des restaurations provisoires réalisées avec des résines faiblement opaques. Enfin, le nombre de teintes disponibles est très suffisant. Les A2, A3 et A3.5 répondent à la majorité des situations. Même si le nouveau pistolet mélangeur permet de délivrer le produit sans effort ni pression excessive, il reste un peu volumineux. Les cartouches asymétriques exigent des embouts mélangeurs spécifiques, qui n’existent pas équipées d’embout intrabuccal fin, permettant, si nécessaire, de placer la résine au niveau des limites cervicales ou de zones cavitaires, pour être sûr d’éviter les bulles et obtenir une excellente adaptation des restaurations. J’aurais préféré que cette résine soit disponible en cartouche pour pistolet à silicone, à deux compartiments identiques, pour ne pas obliger à posséder un pistolet supplémentaire, mais je ne peux que recommander ce produit.