Pour ces impayés, nous devons parfois faire appel à des professionnels du recouvrement car nous n’y arrivons pas tout seul : ce peut être des compagnies spécialisées dans l’affacturage et quelquefois des huissiers, voire des avocats. RGC a créé une société parisienne de recouvrement destinée aux chirurgiens-dentistes. Le but est de traiter les dettes, même d’un faible montant. Le délai de traitement varie entre une semaine et 45 jours selon la demande du praticien et l’ancienneté de la créance. Au final, il faut instaurer de la part de ces patients un automatisme à régler leurs soins, et devra permettre aux dentistes de se consacrer à leur vocation première : soigner les patients.