La start-up Opti’waves propose une innovation permettant une réduction drastique du temps de cuisson des céramiques dentaires en zircone (40 minutes contre 8 heures avec les technologies traditionnelles). Au-delà du gain de temps, le four apporte une qualité structurelle de la céramique, une économie d’énergie et une flexibilité de la chaîne de fabrication des prothèses dentaires. La société a réalisé des démonstrations en direct à l’IDS de son four sur le pavillon Business France.
 
Prothèses dentaires en France
 
Pour Opti’waves, créée en 2018 par Sébastien Saunier, enseignant-chercheur à Mines Saint-Étienne, il s’agit d’ « une opportunité importante de relocalisation de la production de prothèses dentaires en France où le four est produit et assemblé ». Le marché français concerné est constitué de 17 000 prothésistes représentant 3 500 laboratoires.
 
Pour fabriquer son four, l’entreprise collabore avec des partenaires locaux de la Métropole de Saint-Étienne. Elle est accueillie depuis sa création au sein de Team@Mines Saint-Étienne, dispositif de maturation technologique de projets d’innovation de Mines Saint-Étienne. Elle est ainsi intégrée à l’écosystème régional de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Finaliste du prix Innovation Bercy-IMT, la start-up a participé au CES de Las Vegas en janvier 2019 et a été lauréate du deuxième grand prix Innovation Bercy-IMT remis sur place.