Ces cristaux n’avaient jamais été utilisés dans un matériau céramique dentaire. Seuls les cristaux de leucite et de fluorapatite sont largement répandus dans le monde de la technologie dentaire, notamment dans des produits tels qu’IPS InLine ou IPS d.Sign. La combinaison de ces trois types de cristaux dans un matériau céramo-métallique est donc une nouveauté. Les cristaux d’oxyapatite réfléchissent la lumière incidente à un très haut degré, ce qui crée un effet de profondeur. Comme la teneur en oxyapatite des différents matériaux varie (de l’opaquer aux masses incisales), la translucidité de la restauration peut être directement contrôlée. Les cristaux de fluoroapatite qui sont intégrés à IPS Style reflètent et diffusent la lumière incidente, ce qui augmente la luminosité. Cette interaction précisément coordonnée des cristaux fait en sorte que même l’opaquer participe à la gestion de teinte et de lumière de l’ensemble de la restauration.