Le substitut osseux synthétique Mbcptm (Phosphate de Calcium Biphasé Micro-Macro poreux) est un substitut biphasé entièrement résorbable (à cinq ans) composé de 60 % d’Hydroxyapatite (HA) et de 40 % de Phosphate Tricalcique Béta (ß-TCP) synthétisé à basse température et à l’échelle moléculaire, afin de créer une structure unique micro et macro poreuse. L’HA est le phosphate de calcium le plus proche de la phase minérale de l’os humain (cristaux d’apatites biologiques), il est biocompatible et bioactif « in vivo » avec une résorption lente. Le TCP présente une haute bioactivité par une dissolution rapide. Il facilite les échanges ioniques (ions de calcium et de phosphate). Le substitut Mbcptm est ostéoconducteur et permet de régénérer un tissu osseux vascularisé, minéralisé et architecturé.

Ce produit dispose de plus de 30 ans de recul clinique. Le substitut osseux synthétique malléable In’OssTM est un compromis entre les micro- granules Mbcp – Hydroxyapatite (HA), Phosphate Tricalcique Bêta (ß-TCP) – et un hydrogel absorbable, qui facilite la vascularisation et la minéralisation. Prêt à l’emploi, il n’a pas besoin d’être hydraté ni manipulé. L’hydrogel forme des interstices qui favorisent la colonisation cellulaire et la diffusion des liquides entre les particules microporeuses de Mbcp. La composition chimique stimule la régénération d’os naturel et le développement des vaisseaux capillaires dans toute la matrice. Le substitut osseux In’Oss est également biocompatible et résorbable. Le substitut osseux OCS-B est utilisé en xénogreffe. Il s’agit de particules de pure Hydroxyapatite poreuse dérivées d’os bovin calibrées et hautement purifiées par un procédé chimique et thermique spécifique. Le substitut osseux biocompatible OCS-B est ostéoconducteur et possède de larges surfaces de contact qui permettent l’adhésion des cellules et la croissance du nouvel os autour de l’os greffé.

À la différence du Mbcptm, l’OCS-B est peu résorbable. Ces innovations viennent compléter la gamme de biomatériaux de la société, dont les membranes extracellulaires bioactives DynaMatrix et DynaMatrix Plus contenant des facteurs de croissance et conçues pour tous les cas de ROG et de RTG.