Tout ceci facilite ainsi le traitement des dysfonctionnements crânio-mandibulaires. Le résultat est convaincant : pour la première fois, il est ainsi possible d’obtenir une reproduction anatomique fi dèle en 3D du mouvement réel propre au patient de la mâchoire inférieure. La demande est énorme : plus de six millions de personnes souffrent de douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire. À l’heure actuelle, le diagnostic de ces dysfonctionnements crânio-mandibulaires est long et complexe. En outre, les procédures classiques exigent une grande expérience. Pour la première fois, Sicat Function offre la possibilité de satisfaire ces exigences élevées en représentant les informations du patient de manière plus précise et plus personnalisée.

On obtient une représentation tridimensionnelle de la mâchoire en mouvement. En facilitant le diagnostic, on facilite également les traitements les plus adaptés.