L’originalité de cette prescription réside dans un sous-dimensionnement des gorges des attaches des incisives maxillaires et mandibulaires (.020 » x .028 ») augmentant ainsi le contrôle du torque dans certaines phases stratégiques de traitement allant du nivellement, en passant par les phases de rétractions prémolaires, canines et incisives jusqu’à la correction interarcade et l’intercuspidation. Selon GC Orthodontics, la combinaison « Technique TGO » et attaches auto-ligaturantes renforcerait et optimiserait la maitrise de la mécanique propre à ces différentes étapes. Dans un « esprit de renouveau et d’innovation », la marque a décidé de « fusionner » le TGO et les idées du GET « pour rendre ce concept clinique encore plus efficace et performant ».