• L’énergie de l’émission lumineuse est absorbée par le photosensibilisateur puis libérée à nouveau pour interagir avec l’oxygène produisant des radicaux libres et des ions (ions superoxydes et peroxydes). Ces ensembles actifs sont nommés Reactive OxygenSpecimens (ROS).

• Les ROS sont extrêmement réactifs, détruisant immédiatement les membranes microbiennes. Plus important encore, ils détruisent également le biofi lm assurant un résultat à plus long terme.

• La puissance ce cette nouvelle génération de LED réduit considérablement les temps d’exposition nécessaires ( plusieurs fois 10s au lieu de plusieurs minutes).

Il n’y a pas de risque de surexposition ni de création de résistance aux antibiotiques.

• Le traitement peut-être reconduit autant de fois que nécessaire..