Protocole opératoire : préparation pour facettes, « Etching », « Bonding », placement du composite, application du moule choisi (facilité par le manche intégré), élimination des excès, photopolymérisation à travers le moule. La facette ne nécessite pas de réelle finition ni de polissage et les moules sont autoclavables… et réutilisables à l’infini ! Une excellente alternative aux facettes céramique.