display banner v2 academic

Un hydrogel intelligent pour régénérer le cartilage abîmé

Dominique Pioletti, responsable du Laboratoire de biomécanique en orthopédie (EPFL-CHUV-DAL LBO) et Harm-Anton Klok, responsable du Laboratoire des polymères (EPFL-STI-IMX-LP) à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), ont développé, dans le cadre du Programme national de recherche «Matériaux intelligents» (PNR 62), un procédé novateur à base d’hydrogel qui pourrait, à terme, permettre de régénérer le cartilage, tel que celui du genou.

Par la rédaction, publié le 20 juin 2014

Un hydrogel intelligent pour régénérer le cartilage abîmé

L'équipe s’est basée sur les connaissances actuelles concernant la méthode de régénération du cartilage. Le cartilage n’étant pas vascularisé, il est difficile à régénérer. En effet, le processus reste dépendant de plusieurs facteurs. Dans une articulation, les chondrocytes, cellules cartilagineuses, sont stimulées et n’actionnent leurs récepteurs sensibles aux facteurs de croissance que lorsque l’articulation est en mouvement - et donc que le cartilage subit une contrainte mécanique répétée telle que la charge imposée par le corps à chaque pas - depuis 5 à 20 minutes. L’efficacité d’un traitement médical ne serait donc optimal qu’une fois les récepteurs déployés et le médicament doit pouvoir être diffusé de façon retardée.

Ainsi, l’équipe de recherche a développé un matériau intelligent capable de ne libérer une substance qu’au bout de 5 à 8 min d’échauffement dû aux frottements provoqués par les mouvements de...