Un tel rendez-vous est également pertinent pour un patient qui ne vous a pas rendu visite depuis longtemps, afin de procéder à un bilan global de sa bouche. Ces plages horaires seront préprogrammées dans le cahier de rendez-vous en fonction du nombre de bilans que vous désirez faire dans la semaine. Un objectif initial d’une première consultation de bilan par semaine est raisonnable. Je vous conseille de ne pas en programmer plus d’une par jour.

Le patient sera informé que l’on aura besoin d’une radio panoramique et que le rendez-vous durera une heure. Durant ce laps de temps, il pourra ainsi vous exposer son motif de consultation et vous raconter en détail son histoire dentaire ; peut-être vous dira-t-il alors des choses auxquelles lui-même n’avait pas pensé avant de passer la porte du cabinet !

Il pourra poser toutes les questions qu’il souhaite et vous aurez le temps de lui répondre. Grâce à cet échange dans cet espace dédié, vous pourrez recueillir tous les éléments nécessaires afin de lui proposer le traitement le plus adapté à ses besoins.

Voici quelques astuces pour que cette première consultation se passe au mieux :

1- Une fois le patient installé à votre bureau, posez-lui toujours la même question : « Racontez-moi ce qui vous arrive ? »

Prenez en notes la première phrase qu’il prononce, dans ses propres mots. Puis, laissez-le parler, et par quelques questions subtiles amenez-le à vous donner les informations dont vous avez réellement besoin pour faire l’anamnèse. Il s’agit de comprendre pourquoi le patient a cette douleur ou ce problème, en l’accompagnant pour qu’il vous dise ce qui est réellement important pour lui.

Une fois le patient installé à votre bureau, posez-lui toujours la même question : « Racontez-moi ce qui vous arrive ? »

2- Quand vous pensez en savoir suffisamment, invitez-le à s’installer sur le fauteuil dentaire pour réaliser un bilan classique dent par dent, bilan endo., paro. et occlusal. Si vous êtes comme moi, un ou une adepte de la dentisterie holistique, vous pouvez ajouter les mesures électro-galvaniques sur les dents reconstituées avec des métaux et compléter votre questionnaire en recherchant les liens entre les pathologies dentaires et le métabolisme (foie, intestins, équilibre acido-basique), les déséquilibres posturaux (douleurs) et les stress de la vie.

C’est aussi le moment de valider avec le patient ce qu’il sait déjà sur les différents types de réhabilitation et de vérifier s’il possède une idée préconçue sur ce qu’il veut, ou ne veut pas, par exemple bridge, implant, ou appareil amovible. On peut déjà à ce stade, s’informer de ses contraintes financières, ainsi que du temps qu’il pourra consacrer à ses soins dentaires. A la fin de cette consultation, vous devriez connaître ses besoins, ses craintes, ses préférences, et ce qu’il ne veut ou ne veut pas.

En somme : tous les éléments pour pouvoir proposer à votre patient un plan de traitement sur mesure.

L’objectif très clair de cette première consultation de bilan est de réduire au maximum les quiproquos et les malentendus. Elle permet au patient de s’assurer d’être au bon endroit pour lui et vous permet de proposer le plan de traitement le plus proche de ses besoins.