La maladie parodontale est une maladie chronique qui évolue par phases d’activité et de latence. Le contrôle parfait du biofilm par le patient et le traitement parodontal de soutien sont les conditions de la stabilisation de la maladie et limitent les pertes osseuses et gingivales tout au long de la vie. La récente pandémie liée à la Covid-19 et les mesures sanitaires mises en place pour éviter la transmission ont eu pour conséquence la mise en garde sur l’utilisation des ultrasons du fait de la projection de gouttelettes en exo-buccal.


De nombreux praticiens ont ainsi été amenés à « déprogrammer » les traitements parodontaux, entraînant la perte de chance de sauvegarde des dents et provoquant des effets collatéraux comme les risques accrus de déclenchement de maladies générales. De plus, des études récentes montrent l’implication des maladies parodontales en phase active dans les pathologies liées à la SARS-CoV-2.


Les parodontites sont des maladies infectieuses et inflammatoires qui provoquent une augmentation importante des niveaux d’IL 6 circulants [1]. Cette cytokine est impliquée dans la tornade inflammatoire provoquée par la Covid-19. L’étude approfondie de Shervin Molayem et coll, Jcda 2020, montre des connections existantes entre le milieu buccal des patients parodontaux infectés par la Covid-19, leurs niveaux augmentés d’IL6 et les complications respiratoires désormais bien connues [2]. Les auteurs affirment que les traitements parodontaux ont des effets positifs sur l’inflammation systémique [3] et sur les conditions respiratoires des patients infectés par la Covid-19.


Dans ce contexte anxiogène pour les patients « parodontaux », comme pour les praticiens paro-conscients, nous avons évalué le niveau de nébulisation dû aux instruments mécanisés de détartrage et confirmé le protocole de traitement d’assainissement afin d’assurer la sécurité du patient et du personnel soignant pour maintenir les traitements parodontaux dans les cabinets dentaires durant la pandémie de la Covid-19.

Lire l’intégralité de l’article