En préambule avant tout traitement avec les ultrasons, EMS préconise d’éliminer le biofilm supra et sous-gingival avec la poudre Plus EMS et la technologie Airflow. Une fois les taches et les colorations retirées, il est plus aisé de visualiser les dépôts tartriques. De plus, le temps de travail avec les ultrasons est réduit pour plus de confort à la fois pour le patient et le praticien.

CHOISIR LE BON INSTRUMENT

L’instrument universel Piezon PS Perio Slim est idéal pour les traitements supra et sous-gingivaux, sur dents primaires et définitives, en maintenance parodontale et orthodontique. Il est indiqué dans 95 % des cas (Fig.1 à 5 : les multiples indications pour l’instrument PS).

Avec un design similaire à celui d’une sonde parodontale, l’instrument PS facilite l’accès aux zones interproximales et sous-gingivales, jusque dans des poches d’une profondeur de 10 mm. Cette caractéristique permet de proposer un traitement peu invasif, en préservant les tissus mous, et confortable pour les patients (Fig.6).

Fig.6.

Pour toutes les zones où l’instrument PS ne peut accéder, deux nouveaux instruments courbés ont été développés : le PSR (Perio Slim Right) et le PSL (Perio Slim Left) (Fig.7).

Fig.7.

CHOISIR LA BONNE TECHNOLOGIE

La technologie Piezon No Pain EMS permet de délivrer une puissance de travail évolutive en fonction de la résistance rencontrée lors du traitement. Elle va ajuster automatiquement de manière progressive et dégressive l’amplitude de l’instrument, dans la plage de travail sélectionnée. L’aptitude de cette technologie intelligente réagit sans intervention du praticien, permet un traitement ultra-efficace, rapide, conservateur et sans douleur. Par ailleurs elle réduit l’échauffement des instruments et diminue leurs contraintes physiques, augmentant ainsi leur durabilité ainsi que la sécurité générale du traitement (Fig.8 et 9).

Détartreur standard (Fig.8)

Pas d’ajustement de la puissance quel que soit l’état de surface.

Détartreur avec la technologie No Pain EMS (Fig.9)

Ajustement de la puissance en fonction des dépôts tartriques rencontrés par l’instrument PS.

ADOPTER LES BONS GESTES

Puissance : travaillez toujours avec une faible puissance (3-6) et un maximum d’eau. Si vous souhaitez davantage de puissance, n’hésitez pas à utiliser la fonction Boost disponible sur les appareils de table EMS équipés de la technologie Piezon No Pain.

Positionnement : N’utilisez que les côtés latéraux de l’instrument Piezon PS. N’utilisez jamais la pointe de l’instrument. Tournez l’instrument lorsqu’il s’approche d’une partie courbée, de sorte qu’à tout moment seuls les côtés latéraux de l’instrument soient en contact. Il doit rester tangentiel à la surface traitée. Les deux derniers millimètres sont la partie la plus active de l’instrument PS, il est important de le changer lorsqu’il se raccourcit avec l’usure (Fig.10).

Fig.10.

Angulation : positionnez l’instrument avec une légère angulation (5° – 30°). Si vous entendez du bruit, cela signifie que l’instrument est mal positionné. L’angulation doit être réajustée pour éviter tout son désagréable (Fig.11).

Fig.11.

Pression : N’appliquez aucune pression. 30 à 50 g de pression suffisent. Laissez l’instrument travailler seul pour un confort optimal du patient (Fig.12).

Fig.12.

En scannant ce QR Code, visionnez une vidéo didactique présentant les bons gestes à adopter avec l’instrument PS.

EMS

www.ems-dental.fr