Dans le calcul de l’impôt, certaines dépenses peuvent être déduites du montant de l’impôt brut calculé après l’application du plafonnement des effets du quotient familial. Il s’agit des mécanismes de réduction et crédit d’impôt.

À l’inverse des charges déductibles qui viennent réduire l’assiette du revenu soumis au barème progressif, les réductions et crédits d’impôt viennent réduire directement le montant de l’impôt à payer.

 

Pour lire l'intégralité de cet article, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace