Endodontie : l’économie tissulaire du laser

Longtemps controversé, le laser permet une préparation canalaire a minima, pour répondre aux objectifs de l’endodontie moderne.

Dr Jean-Yves Cochet, publié le 19 novembre 2015

Endodontie : l’économie tissulaire du laser

Longtemps décrié et controversé, le laser dentaire prend progressivement sa place en endodontie, et tout particulièrement l’Erb Yag qui répond aux exigences et aux objectifs d’irrigation, de stérilisation de l’endodonte, du réseau canalaire, des isthmes inter- canalaires et des tubili dentinaires. L’exacerbation de la dynamique d’irrigation va permettre de véhiculer l’irrigant jusqu’au foramen, en assurant sa stérilisation et en répondant aux objectifs de l’endodontie moderne. Ceci va bouleverser nos concepts, de « sur-préparation » trop souvent ancrés, et répondre aux critères d’économie tissulaire.

En effet, point n’est besoin, alors, de sur-instrumenter un canal pour en assurer le nettoyage ; (Fig 1).

...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite