L'irrigation en endodontie : mieux comprendre pour mieux appliquer

L'objectif de cet article est de passer en revue les différents paramètres qui permettent d'optimiser l'action et l'efficacité de l'irrigation en endodontie, et de rappeler les recommandations générales.

Dr Ghina Al Khourdaji, publié le 10 novembre 2021

L’irrigation en endodontie : mieux comprendre pour mieux appliquer
Dans le traitement de l'infection d'origine endodontique, le principe pour obtenir des résultats favorables se base sur l'identification du problème et l'élimination des facteurs étiologiques. Les bactéries ont été identifiées depuis longtemps comme les principaux facteurs étiologiques du développement des lésions pulpaires et péri-apicales. Ainsi, le succès du traitement endodontique dépend d'un débridement chimio-mécanique complet du système canalaire permettant d'éliminer les débris pulpaires et dentinaires ainsi que les bactéries intracanalaires. Dans un dernier temps, une obturation tridimensionnelle permet de prévenir la réinfection et favoriser la guérison des tissus environnants. La complexité de l'anatomie endodontique représentée par la présence des zones inaccessibles...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite