Comment réussir un challenge esthétique en secteur antérieur

La prédictibilité et l’évaluation des risques orientaient ce challenge vers une procédure en deux temps opératoires chirurgicaux. L’emploi de piliers CFAO, partie secondaire, semble contribuer favorablement à la stabilité et à l’esthétique.

Par la rédaction, publié le 06 mars 2017

Comment réussir un challenge esthétique en secteur antérieur

Une patiente de 51 ans, adres­sée par un correspondant en mai 2011, s’est présentée au cabinet avec une doléance principalement esthétique. Elle n’a pas d’antécédents médicaux particuliers et arrêté de fumer depuis cinq ans. Des provisoires réalisées deux ans aupa­ravant par un confrère étaient en bouche en situation de 12, 11, 21, 22. Très for­tement infiltrées par la carie, les racines étaient poreuses et non conservables.

Il n’y avait pas d’urgence à réaliser ce challenge et donc nous disposions d’une liberté dans le temps afin de parvenir à un résultat esthétique de qualité, la pla­nification et l’évaluation des risques permettant de cadrer la situation cli­nique. Du point de vue clinique nous pouvons observer la RX et les dents an­térieures 12, 11, 21, 22 ; (Fig.1).

...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite