Quand il est préférable de faire le collage d’un morceau de dent fracturée

des Drs Gauthier WEISROCK, Sonia MANSOUR et Hugues De BELENET

Même dans le cas d’une fracture complexe, le morceau de dent peut être repositionné et collé. Explication d’une option thérapeutique comportant un traitement endodontique et la pose d’un tenon fibré.

Drs Gauthier WEISROCK, Sonia MANSOUR, Hugues De BELENET, publié le 07 octobre 2015

Quand il est préférable de faire le collage d’un morceau de dent fracturée

La fracture de dent antérieure fait partie des traumatismes les plus fréquemment rencontrés dans notre pratique quotidienne. Les incisives maxillaires sont affectées dans environ 80 % des cas. Une fracture de dent provoque un problème tant esthétique que biologique avec un réel impact psychologique sur le patient. En fonction de la situation clinique, elles peuvent être traitées avec différents matériaux et techniques. Des restaurations directes ou indirectes peuvent être utilisées quand le morceau de dent fracturée n’est pas disponible ou inadéquat. Lorsqu’il est intact et qu’un replacement précis est possible, son collage devient alors la solution de choix permettant ainsi de préserver les tissus dentaires au maximum. Cependant lors de fractures complexes, plusieurs paramètres sont à prendre en considération : la forme de la fracture de dent (coronaire et radiculaire), l’atteinte pulpaire, une lésion des tissus mous et...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite