L'os autogène en implantologie : toujours d'actualité?

Les propriétés de régénération de l’os autogène : ostéoconduction, ostéoinduction et ostéogenèse en font un atout de choix pour la régénération de grands défauts.

Dr Romain Doliveux, publié le 20 mai 2019

L’os autogène en implantologie : toujours d’actualité?

Un restauration implantaire esthétique, fonctionnelle et pérenne implique une bonne gestion des tissus durs et des tissus mous. Dans notre dentisterie moderne, l'offre industrielle en biomatériaux utilisables pour la reconstruction osseuse pré- ou péri-implantaire est abondante. Dans de nombreuses situations, ces biomatériaux ou autres techniques minimalement invasives représentent une aide précieuse, évitant parfois le recours à une chirurgie plus lourde impliquant un prélèvement osseux. Bon nombre de ces techniques et matériaux se basent sur une documentation scientifique consistante, et leurs indications et contre-indications sont ainsi claires (régénération osseuse guidée, chirurgie assistée par ordinateur, implants courts…).

Cependant, des concepts...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite