Remplacement implantaire d'une incisive centrale fracturée

Lorsque la technique d'extraction-implantation immédiate n'est pas indiquée, l'aménagement post-extractionnel des tissus ostéo-muqueux et la pose différée de l'implant permettent d'obtenir des résultats satisfaisants.

Dr Anthony Neris, publié le 25 novembre 2022

Remplacement implantaire d’une incisive centrale fracturée
Le remplacement unilatéral de l'incisive centrale maxillaire constitue un défi esthétique important. Le choix de la chronologie des phases d'avulsion, d'aménagement ostéo-muqueux et d'implantation est essentiel à la réussite du traitement. L'implantation immédiate, lorsqu'elle est possible, et l'implantation différée faisant suite à une technique de préservation alvéolaire conduisent à des résultats comparables tant sur le plan esthétique que fonctionnel. L'implantation immédiate permet également de raccourcir la durée totale du traitement et de limiter les interventions pour le patient. Cependant, il n'est pas toujours possible de réaliser une implantation immédiate, notamment en l'absence de corticale vestibulaire résiduelle. Les techniques de préservation alvéolaire (comblement...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite