Technique de préservation alvéolaire par l'utilisation combinée de PRGF et d'allogreffe 

Cet article décrit une technique de préservation alvéolaire modifiée, simple et reproductible, basée sur l'utilisation d'une allogreffe particulaire mélangée à un concentré plaquettaire autologue : le plasma riche en facteurs de croissance (PRGF).

Drs Guillaume Anduze-Acher et Antoine Sancier, publié le 26 janvier 2022

Technique de préservation alvéolaire par l’utilisation combinée de PRGF et d’allogreffe 
Déterminer le pronostic des dents est un défi quotidien et la décision d'extraire est souvent délicate. L'extraction dentaire entraîne systématiquement une résorption osseuse qu'il est opportun d'anticiper, en particulier si un traitement implantaire est choisi. La reconstruction des volumes osseux perdus peut s'avérer alors complexe, chronophage et onéreuse. Une stratégie différente peut alors être choisie : la préservation alvéolaire. Il s'agit d'une approche préventive intéressante permettant de compenser les effets du remaniement osseux post-extractionnel et de grandement faciliter les procédures thérapeutiques en évitant le recours à des thérapeutiques régénératrices plus invasives et diminuant ainsi la morbidité postopératoire. Cet article décrit une technique de préservation...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite