Comment rater une anesthésie

Présentation des principaux écueils… pour obtenir à chaque fois le succès.

Pierre Verpeaux, publié le 23 janvier 2020

Comment rater une anesthésie
Créer une douleur lors de la puncture muqueuse

Éviter de provoquer la douleur à la puncture nécessite simplement un peu de bon sens en positionnant correctement le biseau de l’aiguille, qu’il convient de placer quasiment à plat sur la muqueuse avant de l’enfoncer délicatement de façon superficielle.Dès que le chas de l’aiguille est sous-muqueux et que l’étanchéité de l’injection est obtenue, sans plus progresser, l’infiltration de quelques gouttes d’anesthésique suffira à obtenir l’anesthésie de la muqueuse et du périoste. Aujourd’hui, il est possible de se procurer des aiguilles à biseau « bistouri » qui assurent une pénétration quasi indolore des tissus en les incisant sans les déchirer. Sans possibilité de point d’appui, les seringues classiques n’autorisent pas un bon contrôle du geste, le rendant potentiellement dangereux en cas de mouvement intempestif de la tête du patient, en particulier...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite