La productivité et l'éthique au cabinet dentaire 

Les chirurgiens-dentistes doivent-ils forcément faire un choix entre l'éthique et la productivité, ou au contraire peuvent-ils allier les deux ?

Drs Florence Demes et Jacques Vermeulen, publié le 08 octobre 2021

La productivité et l’éthique au cabinet dentaire 

Parler de productivité au sein de nos cabinets dentaires est-il synonyme de comportements contraires à l'éthique ? Parler de gestion et d'équilibre financier est-il amoral et anti-déontologique ? Présenter des plans de traitements partiels afin qu'ils ne soient pas trop coûteux est-il forcément la preuve d'un comportement éthique ? Envisager de s'organiser afin d'être le plus productif possible dans sa vie professionnelle habituelle ou pour faire face à des épisodes de crises sanitaires et économiques peut-il être choquant ? Les chirurgiens-dentistes doivent-ils forcément faire un choix entre la productivité et l'éthique au cabinet, ou au contraire peuvent-ils allier les deux ? Pour essayer de répondre à ces problématiques, nous nous attacherons tout d'abord...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite