Le rôle de la salive et des bactéries

La salive joue un rôle significatif dans la prévention de la maladie carieuse. Un débit salivaire approprié et la composition unique de la salive sont essentiels pour conserver la santé des tissus oraux. Comment gérer alors cette équation ?

Par la rédaction, publié le 27 décembre 2013

Le rôle de la salive et des bactéries

Pr. Ivana MILETIC et Dr Anja BARABA, Croatie

La salive lubrifie et protège les tissus buccaux, agissant comme une barrière contre les agents irritants mécaniques, thermiques et chimiques. La capacité de nettoyage de la salive est une autre de ses fonctions permettant l’élimination des sucres, acides et bactéries présents dans l’environnement oral. Les bicarbonates, phosphates et l’urée qui la composent sont quant à eux responsables de son pouvoir tampon. Parmi les électrolytes salivaires, le calcium, le phosphate et les fluorures ont une importance particulière dans les processus de reminéralisation. La salive est super-saturée en ions calcium, phosphate et fluor en comparaison avec l’hydroxyapatite. Ces minéraux, principaux constituants de la dent, ne sont donc pas dissous dans la salive ou dans la plaque, tant que le pH de celles-ci reste neutre état d’équilibre. La salive a une...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite