Pratique de la phytothérapie en odonto-stomatologie

Dans le cadre de l’exercice quotidien, des prescriptions relevant du domaine de la phytothérapie bucco-dentaire ont l’avantage de générer moins d’effets secondaires que l’allopathie conventionnelle.

Dr Florine Boukhobza, publié le 23 avril 2019

Pratique de la phytothérapie en odonto-stomatologie

Les traitements au cabinet dentaire peuvent avoir besoin d’être accompagnés de prescriptions médicales sur ordonnance pour préserver la santé du patient. Avant une chirurgie parodontale, chirurgicale, implantaire, le chirurgien- dentiste prend soin de rédiger une ordonnance de médicaments pour éviter l’infection, limiter les douleurs et l’inflammation et permettre au patient de répondre au mieux à la thérapeutique réalisée en bouche. Dans le cadre de notre exercice au quotidien, des médicaments relevant du domaine de la phytothérapie bucco-dentaire se prescrivent dans l’intérêt du patient avec l’avantage de générer moins d’effets secondaires que l’allopathie conventionnelle. Nous allons traiter un exemple concret à la portée de tout praticien qui aborde la connaissance phyto-aromathérapique en vue d’une pratique raisonnée et efficace.

...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite