Candida albicans et maladie parodontale

Détermination de la parodontite candidosique comme une nouvelle forme de la maladie parodontale, et prise en charge globalisée des patients.

Dr Aldric HEUZÉ, publié le 25 novembre 2022

Candida albicans et maladie parodontale
La maladie parodontale n'est pas une pathologie contagieuse qui s'attrape au contact d'un hôte ou du monde extérieur, mais la conséquence d'un déséquilibre global de la santé générale d'un patient dont l'immunité est affaiblie et désorganisée par des facteurs propres. Elle a une origine multifactorielle et nous savons aujourd'hui que le facteur génétique, le stress, les grandes diathèses interviennent dans son processus de déclenchement. Plus récemment, il semblerait que l'hygiène de vie et l'alimentation influencent largement l'état de notre microbiote, et sont des facteurs beaucoup plus importants que ce que l'on pensait. S'il est admis aujourd'hui que le facteur bactérien (complexe de Socransky) est un des principaux traceur, de nombreuses études attirent notre attention sur le rôle...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite