Restauration d’une dent par matériau inséré en phase plastique

Présentation des étapes de la réalisation d’une reconstitution corono-radiculaire.

Dr Christian Moussally, publié le 19 mars 2020

Restauration d’une dent par matériau inséré en phase plastique

La réalisation d’un faux moignon en composite, préliminaire à la mise en place d’une couronne, peut parfois nécessiter un ancrage radiculaire. Nous nous proposons de détailler, au moyen d’un cas clinique, les étapes nécessaires à la réalisation d’une reconstitution corono-radiculaire, acte codifié HBMD042 dans la Codification commune des actes médicaux (CCAM). Pour guider le lecteur, nous avons choisi de citer les matériels et matériaux utilisés pour ce cas clinique.

Préparation de la chambre pulpaire et du canal radiculaire

Après mise en place du champ opératoire (NicTone Heavy Blue – MDC Dental), la cavité camérale est minutieusement nettoyée à l’aide d’une sableuse humide (Rondoflex – Kavo) avec de l’alumine de 25 µm de granulométrie pour éliminer tout résidu de matériau...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite