Une solidarisation rapide par attelles fibrées

Les prothèses fixes supra-implantaires présentent un intérêt évident fonctionnel et psychologique. Il n’est plus contestable que les meilleurs résultats en termes de précision d’empreinte sont obtenus.

Dr Bruno CLUNETCOSTE, Mme Lila BONENFANT et Mme Sandrine PETERSORENCEN et M. R. ROCHERT, publié le 14 novembre 2014

Une solidarisation rapide par attelles fibrées

La technique utilisée qui consiste à bloquer rapidement les différents éléments, permet de par sa fiabilité, de s’affranchir de tests de validation chronophages (test de Sheffield) et de donner ainsi plus de latitude au laboratoire de prothèse et au praticien pour parfaire la finition d’une prothèse immédiate. Cet article décrypte les différentes procédures à suivre pour obtenir le meilleur résultat.

A la mandibule, qu’il s’agisse de la technique ostéo-ancrée avec quatre implants décrite par Malo ou bien de celle enseignée par Brånemark dite sur pilotis comportant cinq implants placés dans la zone inter-foraminale, le maximum de résistance mécanique est recherché. Classiquement, une prothèse en résine et des dents du commerce sont montées sur une armature...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite